Augmentation du financement pour MedsChecks sur l’ordre du jour de la Guilde

La Guilde des pharmaciens d’Australie demandera des fonds supplémentaires pour les programmes de services professionnels dans le Sixième accord de pharmacie communautaire.

Les dirigeants de la Guilde ont confirmé à Pharmacy News que tout en cherchant à maintenir une rémunération viable pour la distribution demeure à l’avant-plan de son programme de négociation, les services professionnels ne seraient pas oubliés.

Le président national de la Guilde, George Tambassis, a déclaré que la Guilde chercherait à lever la limite de plafonnement des programmes tels que MedsChecks et Home Medicine Reviews en accord avec une augmentation du financement dédié à ces programmes.

«Nous avons montré au gouvernement que nous pouvions gérer ces programmes, alors la prochaine fois nous avons besoin de quelques améliorations dans ces programmes en termes de financement, mais aussi de règles et de résultats plus ciblés et plus solides», a déclaré M. Tambassis.

« La dispensation doit être la clé et être rémunérée de manière transparente et efficace.

« Mais nous avons également souligné dans notre soumission que nous devrions avoir un financement transparent pour tous ces autres services que nous avons montré que nous pouvons faire et pour lesquels nous avons été formés. »

Paul Sinclair, président de la Guilde NSW et chef de l’équipe de négociation 6CPA de la Guilde, a déclaré que la Guilde envisageait également des modèles de financement «clairs et transparents» pour la livraison des aides à l’administration des doses. obésité.

L’engagement du gouvernement à financer les programmes d’adhésion aux médicaments des patients figurait également sur la liste de souhaits de la Guilde, a-t-il déclaré.

Les commentaires ont suivi un discours d’ouverture à APP2015 par le ministre de la Santé Sussan Ley (photo) dans lequel elle a souvent mentionné la «crise du budget de la santé» et les sacrifices que tous les segments du système de santé devaient faire.