Le gouvernement dévoile les plans pour l’université NHS

Le gouvernement a exposé ses plans pour une université pour le NHS, ” une entreprise qui, selon elle, apportera une contribution importante au développement et à la modernisation du NHS. Le plan de développement (“ Learning for Everyone ”) étoffe les détails de la façon dont l’Université NHS a été présentée en octobre dernier , pourrait fonctionner. Elle sera liée à l’introduction de plans d’évaluation et de développement personnel pour le personnel, y compris les médecins, dont les besoins de formation seront évalués dans le cadre du programme de revalidation. L’année dernière, le secrétaire à la santé, Alan Milburn, a déclaré que un rôle clé dans la réforme du NHS. “ Avec l’Université NHS, nous serons en mesure de veiller à ce que chaque membre du personnel ait l’occasion de tirer le meilleur parti de ses compétences et de l’aider à franchir le plafond de verre. trop de retour, ” il a dit.L’université sera lancée comme une autorité sanitaire spéciale à l’automne l’année prochaine. Il ne sera pas en concurrence avec les écoles de médecine existantes et les universités offrant une formation préalable à l’inscription. Il espère cependant être en mesure d’offrir un large éventail de programmes post-qualification et de développement professionnel pour les médecins. L’Université NHS mettra l’accent sur la formation conjointe, impliquant différents professionnels de la santé, permettant au personnel de diverses disciplines de partager leurs compétences et expérience. Il offrira également une formation au personnel non médical pour entreprendre des procédures auparavant réservées aux médecins. Les possibilités de formation vont de l’alphabétisation de base, du calcul et des compétences linguistiques à un programme annuel de bourses cliniques pour les cliniciens, les infirmières et autres professionnels paramédicaux. Elle sera la plus grande université du monde, avec potentiellement un million d’étudiants. Le ministère de la Santé espère être en mesure de demander une charte royale pour l’université, en lui donnant le même statut qu’une université conventionnelle. Les méthodes de formation vont de l’Internet, des CD-Rom et des vidéos aux approches plus traditionnelles, à la télévision, aux livres et aux cours en face-à-face.