Les femmes sont trop occupées pour faire de l’exercice

Seulement un quart des femmes britanniques font suffisamment d’exercice pour récolter des bienfaits pour la santé. Cette «découverte profondément inquiétante» a émergé d’un sondage national mené par l’organisme de bienfaisance Cancer Research UK, qui a également constaté que les femmes manquent de temps et de motivation pour atteindre les objectifs d’activité physique promus par le gouvernement. un jour au moins cinq fois par semaine pour réduire leur risque de maladie cardiaque, d’accident vasculaire cérébral, de diabète et de cancer. Selon le sondage, de nombreuses femmes n’ont ni le temps ni l’énergie nécessaires. La charité préconise une vie active, c’est-à-dire l’intégration de l’exercice dans les activités quotidiennes, comme le vélo au lieu de prendre les transports en commun douleur. Le Cancer Research UK dit que l’exercice atténue également les effets secondaires négatifs du traitement du cancer, y compris la fatigue, la nausée, la douleur et la baisse de l’immunité. La clé pour faire suffisamment d’exercice, dit-on, est de trouver une activité amusante. «Si vous détestez courir, ne le faites pas, marchez, montez les escaliers, faites du vélo ou nagez», dit le Dr Lesley Walker, responsable des statistiques sur le cancer à l’organisme de bienfaisance. La publication des résultats du sondage coïncide avec l’annonce des détails. de la course pour la vie de cette année, un événement de charité annuel qui amasse des fonds pour la recherche sur le cancer chez les femmes. La course de 5 km, qui a eu lieu il y a 10 ans, avec 680 femmes marchant autour du parc Battersea &#x02014, attire maintenant plus de 30 000 participants par an et a soulevé 35 000 $ (56 M $; 51 m). Depuis 1994, la coureuse olympique Sally Gunnell, l’ambassadrice de Race for Life de cette année, dit comprendre les exigences d’être une mère qui travaille. Ses recommandations pour obtenir l’exercice nécessaire incluent emmener les enfants au parc et tourner autour du ballon ou faire du vélo ensemble en famille. Le sondage a révélé que 80% des femmes en Grande-Bretagne exerçaient moins de trois fois par semaine pendant 30 minutes ou plus et que 25% n’ont jamais fait d’exercice du tout. Près de 40% des femmes ont admis que le manque de temps les empêchait de faire de l’exercice plus souvent. Près d’un cinquième a déclaré ne pas avoir fait autant d’exercice que prévu, faute de motivation. Le sondage a interrogé plus de 1100 femmes âgées de 15 ans et plus à travers la Grande-Bretagne en février 2003.