Myélome multiple: diagnostic approprié et stratification des risques pour guider le traitement

Le myélome multiple est un cancer qui provient de la moelle osseuse et qui se développe à partir de cellules plasmatiques malignes. L’American Cancer Society estime qu’il y a eu 21 700 nouveaux cas de myélome multiple diagnostiqués en 2012.

Chez les personnes atteintes de myélome multiple, des cellules plasmatiques anormales (cellules myélomateuses) se multiplient dans la moelle osseuse et produisent une protéine anormale (un anticorps monoclonal, ou protéine M) pouvant causer des dommages. Les patients atteints de myélome multiple peuvent avoir de la fièvre, des ecchymoses, des saignements et de la fatigue. Ils peuvent également avoir des fractures osseuses douloureuses et des dommages aux organes, en particulier les reins. Cependant, parfois, les personnes atteintes de myélome multiple n’ont pas de signes ou de symptômes.

Les aberrations génétiques présentes dans les cellules du myélome multiple jouent un rôle important dans la stratification du risque et l’approche thérapeutique chez les patients atteints de myélome multiple. La stratification Mayo pour le myélome et la thérapie adaptée au risque (mSMART) représente un avis consensuel sur l’utilisation et l’évaluation de ces marqueurs génétiques dans le myélome multiple.Plus sur le myélome multiple & amp; mSMART